Jean-Sébastien d'Aboville - Photographe

Bouche du Métro de Moscou - Москва метроMis en service à partir de 1935, le métro de Moscou surprend tout d'abord par la taille de ses stations et par la profondeur où il est établi. En étant en moyenne à 60 mètres sous terre avec un point bas à 84 mètres sous la surface; c'est, en 2014, le métro le plus profond au monde.

 

 

 

Les travaux pour sa construction ont débutés en 1930, menés par les Soviétiques assistés par des ingénieurs Anglais ayant travaillés pour le métro de Londres. En raison de contraintes géologiques, la première ligne à été creusée à grande profondeur avec de grosses difficultés mais cela a apporté un avantage non négligeable : les tunnels peuvent êtres tracés sans avoir à suivre les rues existantes, et donc les lignes sont droites et les trains circulent vite. La seconde ligne fut en revanche construite beaucoup plus près de la surface, mais la guerre ralentie les travaux et les profondes stations déjà en service serviront d'abri aux moscovite durant les bombardements de la seconde guerre mondiale. Par la suite, alors que le monde est en pleine guerre froide, toutes les lignes seront construites à grande profondeur afin de servir d'abris anti-atomique à la population et les stations trop près de la surface seront même recreusées plus profondément afin de résister à une explosion atomique. Les travaux faits à cette époque serviront même de couverture à des constructions bien plus secrètes...

 

 

Métro de Moscou, les escalators - Москва метро

Chaque trajet commence, juste après le portillon, par une descente vertigineuse dans les profondeurs de la ville via des escalators aux marches de bois sur lesquels veille une employée depuis une guérite située en bas, au niveau des quais. Construite sous Staline, les premières stations surprennent par la richesse de leur décoration dans le plus pur style soviétique : Entièrement réalisées  en marbre de couleur et souvent éclairées par des lustres monumentaux, elles sont ornées de fresques, de bas-reliefs et de statues à la gloire du communisme ou commémorant les faits d'armes de l'Armée Rouge durant la Grande Guerre Patriotique, appellation de la deuxième Guerre Mondiale en Russie. Un autre point remarquable est la quasi-absence de publicités aux murs. Seules quelqu'une, en général discrète, viennent égayer les murs le long des escaliers mécaniques.  

 

 

Métro de Moscou - Москва метроChaque station se compose d'un gigantesque vestibule évoquant davantage la nef d'une église qu'une ligne de métro, desservant les quais situés de part et d'autre. La liste des stations desservies est affichée sur le mur en face du quai et l'attente n'est jamais très longue, de l'ordre de 1 minute à 1 minute et demie, et une fois dans la rame, le parcours est très rapide. Pour un trajet dans le centre, on passe parfois plus de temps dans l'escalator que dans le train...Sur les extensions récentes, le style original des stations est conservé mais avec une décoration plus sobre et en général elles sont construites à moins grande profondeur.

 

 

 

Métro de Moscou, Art Stalinien - Москва метро

Véritable palais souterrain les stations historique du métro de Moscou mérite à elles seules une visite mais pour cela, vaut mieux éviter l'heure de pointe car l'on risque d'être emporté par la foule des moscovites, très nombreux à employer quotidiennement ce service. En effet le métro de Moscou transporte chaque année plus de passagers que les métros de Londres et New-York réunis ce qui en fait, en plus d'être le plus profond, le réseau de métro le plus emprunté au monde.

 

 

 

 

 

Cliquez sur les images pour parcourir l'album

 

 

Métro de Moscou - Москва метро

 

 

Le métro de Moscou - Москва метро

 

 

Métro de Moscou, Art Stalinien - Москва метро

 

 

Le métro de Moscou, les tourniquets - Москва метро

 

 

Métro de Moscou, Palais souterrain - Москва метро

 

 

Le métro de Moscou, Une rame a quai - Москва метро

 

 

Le métro de Moscou - Москва метро

Published by Jean-Sébastien - - Russie

commentaires

Hébergé par Overblog