Jean-Sébastien d'Aboville - Photographe

Budapest - Le pont aux chaines et le parlementBudapest, aujourd'hui capitale et principale ville de Hongrie, est née de la réunion de Buda à l'ouest du Danube et Pest à l'est; fusion qui a eu lieu en 1873. Jusqu'à la fin de la première Guerre Mondiale, Budapest et la Hongrie seront sous domination de l'Empire Austro-Hongrois et c'est en 1920 qu'elle accédera enfin à l'indépendance. Indépendance qui sera de courte durée car la Hongrie sera envahie par l'Armée Rouge en 1944 et restera sous domination soviétique jusqu'en 1989.

 

 

Budapest - Le chateau de Buda, le Bastion des pêcheurs et le Danube

Pendant la seconde Guerre Mondiale, La ville est en grande partie détruite avant de tomber aux mains de l'Armée Rouge qui y installera un pouvoir communiste à la solde de la dictature Stalinienne. En 1956, le peuple de la ville se soulèvera contre ce pouvoir totalitaire mais Moscou y mettra fin en envoyant ses chars écraser l'insurrection et restaurer sa mainmise sur la Hongrie. On relèvera 2500 victimes hongroises et une chape de plomb couvrira alors le pays pendant les 30 années suivantes jusqu'au 1er Janvier 1989, date à laquelle le gouvernement hongrois cesse d'entretenir le "Rideau de Fer", ligne de fils barbelés électrifiés empêchant toute communication entre l'Est et l'Ouest, met fin au régime de parti unique et supprime le visa de sortie pour ses citoyens. L'URSS de Gorbatchev alors à l'agonie ne fait Budapest - Le Pont Vert sur le Danube Szabadság hídrien et très vite de nombreux  Allemands de l'est s'engouffrent dans cette brèche pour fuir la dictature d'Erich Honecker et rejoindre la RFA. Des familles séparées depuis l'érection du mur en 1961 peuvent enfin se réunir à nouveau. Cette ouverture entrainera en Novembre de la même année la destruction du mur de Berlin et à la chute des "démocraties populaire" d'Europe de l'Est puis celle de  l'URSS peu de temps après.

 

 

Dans la ville, il est aisé de se déplacer soit à pied soit en Budapest - Le pont aux chainesutilisant les transports en commun performant et dont les lignes principales restent desservies toute la nuit. Pour passer 

d'une rive à l'autre du Danube, très large à cet endroit, il faut prendre l'un des ponts monumentaux qui enjambent le fleuve. Le plus remarquable est le pont aux chaines, un pont suspendu à une chaine formée de maillons démesurés.

 

Dès le début des beaux jours, les habitants se retrouvent à Margit, une ile-jardin au milieu du Danube, à la citadelle située à Buda d'où on peut admirer  un panorama magnifique sur l'ensemble de la ville ou dans les kerts, ces bars saisonniers installés dans les cours d'immeubles dès lesBudapest - Entrée d'un ruin bar premiers jours du printemps et surtout dans les "ruins bars". Ces établissements aménagés dans de vieux bâtiments qu'ils occupent parfois entièrement sont une curiosité de Budapest. Une une déco minimale, les murs sont généralement bruts et couverts de graffitis, et du mobilier de récupération donne à chacun de ces lieux une ambiance unique que l'on ne voit nulle part ailleurs.  Ici une Trabant désossée qui sert de banquette ou là une déco à base de vieux mobilier de jardin dépareillé et peint de couleurs vive. Et ici, inutile de commander un demi, le plus petit verre fait 1/2 litre...

 

Budapest - les thermes SzéchenyiUne autre spécialité de Budapest sont les bains publics dont les plus célèbres, les thermes Széchenyi près du château de Pest, où se succèdent bassins froids et chaud alimentés par une eau thermale ou il est d'usage de se plonger alternativement ou après son passage au sauna. Un traitement fatiguant mais qui fait le plus grand bien.

 

A la tombée de la nuit, les rues, parcs et bars demeurent très vivants, des groupes se dirigent vers les ruins bars après avoir pique-niqué dans l'île de Margit ou dans un des nombreux parcs de la ville. L'animation ne cessera que bien après l'aube qui est, comme dans tout l'est de l'Europe, très tôt le matin.

Budapest - Vue de la citadelle

 

Aujourd'hui, La Hongrie se rapproche de l'Union Européenne et a intégré l'espace Schengendepuis quelques années. Budapest est une ville très jeune qui respire la liberté, au vrai sens du terme, ou tout le monde cohabite dans la bonne humeur.

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur les images pour parcourir l'album

 

 

Budapest - Le tram et le pont aux chaines

 

 

Budapest - La grande synagogue

 

 

Budapest - Szabadság híd (Détail)

 

 

Budapest - Le parlement vu de Megyeri híd

 

 

Budapest - Chateau de Pest (Détail)

 

 

Budapest - Le chateau de Buda, le Bastion des pêcheurs et le Danube

 

 

Budapest - Vieux Buda

 

 

Budapest - Trolleybus

 

 

Budapest - Façade d'immeuble

Published by Jean-Sébastien - - Explorations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Angeline 12/06/2017 18:30

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) merci

Angelilie 13/04/2017 18:33

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog

Coque iphone 06/02/2015 17:45

Magnifique photos.

Hébergé par Overblog